dimanche 10 mai 2015

TOP 3 documentaires



Bonjour à tous,

J’espère que vous avez rigolé en voyant votre âge sur le site How Old et que vous avez pu profiter de ce long week-end (sinon je vous envoie toute ma solidarité à celles et ceux qui ont du travailler)


Aujourd’hui nous nous retrouvons pour un article un peu spécial. 
En effet, vous savez que j’aime les séries et les films. Néanmoins, je dois avouer être aussi fan de documentaires. De manière générale, j’aime apprendre de nouvelles choses, ou voir certaines informations sous un autre angle.
Je me doute bien que le point de vue ne peut être neutre, ces documentaires prennent toujours parti, mais cela ils restent intéressants dès lors qu’ils laissent une place de réflexion pour le spectateur.

Je vais donc vous présenter mon TOP 3 des documentaires que j'ai récemment adorés.


Le premier concerne non pas un mais deux hommes. Il s’agit du documentaire Steve Jobs/Bill Gates, le hippie et le geek.


Ici, l’intérêt de ce documentaire est dans le parallèle fait entre eux. Cela montre bien que tous les opposaient aussi bien dans leur façon d’être, de travailler et de concevoir des produits. On peut souligner que ce documentaire ne semble pas véritablement prendre parti pour l’un ou pour l’autre.
Il est clair que Gates est plus un concepteur alors que Jobs était un as du marketing. Néanmoins, il ne fait pas de concession sur le fait que Steve Jobs avait quelques parts d’ombre dans sa personnalité, ce que le film Jobs avait difficilement retranscrit


Le deuxième concerne plus le milieu de la beauté puisqu’il s’agit du documentaire Lagerfeld confidentiel.


Comme son nom l’indique nous suivons le célèbre créateur avant et pendant un défilé, faisant parfois certains flashbacks sur sa vie. Il est évident qu’il demeure des parts d’ombres et de mystères dans ce documentaire mais on entraperçoit un peu mieux qui est vraiment Karl Lagerfeld. Cela est sans doute lié à deux éléments.
D’abord, il s’adresse par moment directement au réalisateur, ce n’est pas comme si on le suivait bêtement reproduisant épisode de « Martine dans son appartement », « Martine prend des photos » et « Martine prépare un défilé de mode ».
Dans un second temps, cela est lié au ton employé par Lagerfeld lui-même. Il est totalement décomplexé pour parler de sujets qui peuvent sembler tabous, comme sa sexualité par exemple. Celui-ci, à certains moments, fait même preuve d’humour.
Néanmoins, je fus surprise par quelque chose. On se rend très vite compte que, dans le fond, cet homme est profondément seul. Cela est sans doute le revers de la médaille face à de tels succès

En somme, il n’est pas nécessaire d’être un aficionado de la mode pour vraiment apprécier ce documentaire. La preuve est que mon papa l’a beaucoup aimé, et la regardé une seconde fois sans ma présence.



Le dernier et non des moindres puisque nous suivons des personnes travaillant pour l’organisation internationale HumanRights Watch : the E-Team


Nous suivons donc ce couple, et deux hommes qui vont sur les terrains de guerre afin de récupérer le témoignage de la population. Ils sont the «E Team », puisqu’ils sont ceux qui arrivent en urgence en cas de conflit ou fin de conflit récent (d’où le e pour emergancy, qui signifie urgence en anglais).
L’avantage ce de reportage est que ce n’est pas du pur voyeurisme sur la misère causée par les guerres en Syrie, Lybie ou moins récemment au Kosovo. On a le droit a des témoignages vrais, sans pour autant tomber dans le pathos.
 De plus, on voit bien que ces derniers ne tentent pas de prendre automatiquement parti. Eux même se définissent comme des « agents de police qui enquêtent sur des crimes internationaux »,  ils vont donc plus loin. On s’attache un peu au couple de l’équipe, que l’on suit principalement dans le reportage. 

Cela permet donc de souligner que derrière des conflits des organisations tentent d’aider au mieux les populations, et d’alarmer le monde concernant l’impact de certains gouvernements sur les droits de l’Homme.



Enfin, je voulais vous parler d'un documentaire, qui est un peu hors catégorie puisque ne va pas vous apprendre des choses incroyables. Néanmoins, il est vraiment mignon et touchant (alors même que je n'aime pas les documentaires animaliers). Il s'agit de la famille Suricate. 


Vous suivez donc une famille de loutres suricates en Afrique Austral. Les images sont vraiment sublimes et on s'attache très vite à ces petites bêtes! De plus, je dois avouer que la voix de Guillaume Canet apporte beaucoup à ce documentaire. 

Et voilà comment se finit mon TOP 3 + concernant les documentaires qui m'ont récemment interressés! Vous pouvez tous les retrouver sur internet et notamment sur Netflix. Et vous? Avez vous des documentaires qui vous ont récemment touchés? 

Pour vous, 

AJC <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire