dimanche 6 mars 2016

Revue : le déodorant Schmidt’s


http://www.ajcpourvous.com/2016/03/revue-le-deodorant-schmidts.html


Bonjour à tous,

     Et voilà pour notre premier article beauté de ce mois de mars. J’espère que ce dernier nous offrira des beaux tests et de franches rigolades.

revue déo schmidt’s

     Aujourd’hui nous nous retrouvons pour un sujet qui n’est peut être pas le glamour (mais que voulez-vous, la beauté, c’est pas toujours des paillettes). Nous allons parler déodorant et non des moindres, le Schmidt’s.

    Suite au visionnage de ce reportage de On n’est plus des pigeons (que je vous conseille), j’ai eu un déclic. Les sels d’aluminium ne sont CLAIREMENT PAS mes amis. Qu’importe si certains disent que non, on risque pas grand chose, je ne pouvais clairement pas leur accorder le bénéfice du doute.
    J’ai donc jeté mon anti-transpirant en aérosol et j’ai décidé de trouver un déodorant qui ne contiendrait pas d’ingrédients un peu beaucoup controversés. Par nature, un déodorant n’a pas de sel d’aluminium, mais on est jamais trop prudent. Quitte à choisir une alternative plus saine, autant ne pas le faire à moitié. Je suis rentrée donc dans la quête du déo sain MAIS efficace.

    Suite à mes recherches, 2 alternatives se sont présentées à moi, avec des caractéristiques analogues : le Soapwalla et le Schmidt’s. Les deux ont des compositions hyper clean, tout en promettant d’être efficaces. Afin de faire mon choix je me suis penchée sur des avis. Le Soapwalla a une composition plus riche en huiles essentielles. Or ayant une peau chiante sensible, je n’ai pas voulu prendre de risque, certaines personnes ayant fait des petites allergies.
    Je suis donc passée par le site de Birchbox, et me voilà à choisir ce petit déo en pot. J’ai opté pour la version sans parfum, blah blah, on sait jamais, allergie aisselle, pas la paix dans les ménages.

avis déo schmidt’s

    En le recevant, j’étais surprise de la taille du pot. On dirait plus un pot de crème pour le visage qu’un déo, ça peut être surprenant.

revue déodorant schmidt’s

    Au dos, on y trouve la composition :
  • Beurre de karité
  • Bicarbonate de soude
  • Poudre d’Arrow-root
  • Beurre de cacao
  • Vitamine E
  • Extrait de Houblon
    Le tout étant donc vegan et cruelty free. Ce sont toujours des bonnes nouvelles.

avis déodorant schmidt’s
    
    En ouvrant le pot, on a la bonne surprise de trouver une petite spatule. C’est un bon point, car vous constaterez que la texture est assez solide (lié au beurre de karaté). Je ne suis pas sure que mes ongles auraient apprécié de gratter tous les matins cette texture.


     Il est maintenant temps de prélever de la matière. Elle peut paraitre surprenante. En effet, comme vous pouvez le voir sur la photo, quand vous en prélevez, le déo vient comme en copeau. Mais dans le fond, ce n’est pas très grave. Vous comprendrez un peu plus tard pourquoi.

    Le moment fatidique de ce test est arrivé : le tartouillage de cette texture sur les aisselles.
   Il vous en faudra assez peu: plus ou moins la taille d’un pois chiche. Comme je vous le disais, ce n’est pas très grave que ce déo vienne un peu « en miette ». En prenant la matière prélevée avec vos doigts, celle-ci va tout de suite un peu fondre. Du moins, elle deviendra plus facilement malléable. Ainsi, vous ne risquez pas de mettre des petits bouts de déo partout, les copeaux ne sont donc pas handicapants.

    Je vous vois derrière vos écrans, vous posant cette question fatidique « C’est bien beau tout ça, mais est ce vraiment efficace? »
    Je vous répondrai assurément oui. Cela vous permettra de passer une journée tranquille, en ayant l’assurance de ne pas sentir le chien mouillé. Je dois toutefois apporter un mais. J’avais l’habitude à l’anti-transpirant, et donc ne jamais sentir une goutte de transpiration sous mes aisselles. Glamour je vous avais dis. Or, ici, vue qu’il n’y a pas de sels d’aluminium, rien ne vous empêche de transpirer. Je suis donc passée par une phase, quasiment de surprise à me dire « Oh mais je transpire?!? », quand bien même les odeurs n’étaient pas présentes grâce à ce déo. 
    Mais ma peau, au summum du relou, a récemment fait une petite allergie sous une aisselle. Je ne suis clairement pas sûre que cela soit lié à ce dernier, mais je pense avoir bien fait de le prendre sans huile essentiel.

     Et vous? Avez vous déjà testé un déodorant naturel?

Pour vous,

AJC ♡
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Moi j'utilise le soapwalla et franchement j'ai bien envie de tester celui de cette marque :) ça me tente bien ! ♥
    Je prendrais aussi sans huiles essentielles car je suis très sensible hihi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey!
      Malgré ta peau sensible, tu n'as pas eu de soucis avec le Soapwalla? :)
      À bientôt!

      Supprimer