mercredi 8 février 2017

J'ai testé pour vous : faire ma décolo moi-même (ou comment j'ai joué au petit chimiste)


http://www.ajcpourvous.com/2017/02/jai-teste-pour-vous-faire-ma-decolo-moi.html


 Bonjour à tous,

     Aujourd’hui je tenais à vous parler d’une petite aventure capillaire qui m’est arrivée la semaine dernière pile. (À croire que le destin me met des bâtons dans les roues pour que je ne puisse publier le mercredi)




     Souvenez vous, fin octobre, je suis allée chez le coiffeur afin de redevenir blonde. Ce fut carrément concluant.


     Toutefois, vous vous doutez bien que les cheveux poussant les racines sont revenues. Or, avec le manque de temps lié à la reprise des cours, et le manque d'envie de passer 2h avec du cellophane dans les cheveux (je vous épargne ces images, bien trop sexy pour vous) je me suis dit que je pourrai le faire moi même. Quelle bonne idée, n’est ce pas?

     J’ai donc passé une commande sur le site bleu libellule me tournant vers une huile décolorante, devant décolorer jusqu’à 2 tons. Quitte à faire une expérience kamikaze autant le faire intelligemment et en limitant les risques! (AHAHAHAHAH! Vous comprendrez après pourquoi je me bidonne).

     Je reçois donc tout quelques jours après, décidant le lendemain de me lancer. Le matin, une mèche du fond, n’ayant pas eu de décoloration en octobre devait servir de test. Celui-ci s’étant montré carrément enthousiasmant (on avait l’impression que j’étais partie en vacances au soleil. L’éclaircissement était donc beau et naturel), je me dis qu’il n’y a pas de raison que sur ma tête ça ne fasse pas joli.

     Je reproduis la même chose sur l’intégralité de ma chevelure pour casser l’effet racine et accentuer mon blond en longueur. Je décide au bout de 20min de rincer le tout. En lavant mes cheveux, rien à signaler. Mes cheveux n’étaient pas spécialement cramés, j’avais l’impression de tenir un truc. Bref, je suis dans la confiance la plus totale me disant que je tenais vraiment un truc. Vous commencez à la sentir l’erreur du débutant?

     J’emballe mes cheveux dans une serviette, me retourne pour observer la couleur obtenue. Et là… J’ai vu un triangle de cheveux, non recouvert par la serviette, totalement orange. À ce moment là, on rentre dans un drôle d’état d’esprit.

    Déjà on panique un peu…


     Car j’avais littéralement la couleur de Sansa Stark, alors que je voulais celle de Circei Lanister.


     Vous en conviendrez que c’est assez éloigné. D’autant que ça ne m’allait pas DU TOUT. Me voilà donc à entendre au loin un certain son de cloche.


     J’avais donc 2 possibilités :

     Soit sortir comme ça :


     Soit de me ressaisir, et tenter de sauver les meubles. J’ai choisi cette option. Me voilà donc à tartouiller tant bien que mal du soin repigmentant bleu Mulato sur toute ma chevelure et plus qu’à prier. J’ai invoqué tous les Dieux que je connaissais afin qu’ils puissent nous bénir. J’ai beau ne pas boire d’alcool je pense que j’aurai pas dit non à quelques gorgées d’hydromel, pour le courage, pour pas qu'il y ait de faille, pour rester grande et fière jusque dans la bataille.

     Re-belotte, je re-lave, je re rince, et je re-attends que mes cheveux sèchent un peu.

     Je remonte dans le salon voir mes parents, quelque peu confuse. Ils n’ont certes pas vu le passage Sansa mais là ils avaient en face d’eux la sosie capillaire de Donald Trump…


     Après coup, je me demande c’est quoi le pire… Je décide donc de re-re faire un shampoing bleu, foutue pour foutue autant y aller à fond. J'aurai pu ressembler à Marge de la famille Simpson à force, mais au moins, on n'aurait pas cru que je voulais construire un mur...
     Mais cette fois-ci fut la bonne!


     Merci Seigneur! Le blond était de retour et plutôt pas mal.
     J’ai refait quelques jours après encore une fois un shampoing et un soin bleu pour éliminer vraiment les dernières touches d’orange.



     Je reste toutefois dubitative sur les justes 2 tons promis par la marque.


    Malgré tout, j’ai eu du bol de pouvoir rattraper tout cela et que le résultat soit au final plus ou moins ce que je voulais.
     Moralité à cette histoire? Ne tentez pas des trucs kamikaze chez vous… Ou sinon prévoyez l’artillerie lourde en cas de bourde!

     Je serai curieuse de connaitre vos bourdes capillaires! Que je ne sois pas la seule ahah! Les commentaires n’attendent que vous!

Pour vous,

AJC  ♡
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire